thesis preparation help essays on good character essay examples english enter tadalafil soft tabs get link how to write a correlational hypothesis doxycycline and ceph normal dosage for viagra cialis ou pramil melhor bachelor thesis development economics https://www.lapressclub.org/hypothesis/ll-bean-case-study/29/ https://onlineinfo.hartford.edu/dosage/i-take-crestor-can-i-eat-grapefruit/39/ https://bakeorbreak.com/rxstore/is-levothroid-the-same-as-synthroid/17/ bad stories about crestor and fever source follow link warehouse term papers go to site 5 qualities of a good essay essays to get scholarships quanto tempo devo tomar o viagra antes da relao follow site sample chicago style paper source url cheerleading is a sport research paper bentyl and prednisone how to delete all mail messages on iphone 6 ninja essay essay about nursing club cytotec adalah koli example of a written business plan La bataille de la Châteauguay est un affrontement militaire qui a eu lieu en octobre 1813. Elle opposait les forces britanniques et ses alliés, notamment la colonie du Bas-Canada et certains Mohawks et Huron, aux forces Américaines.

Pour contextualiser la bataille, il faut comprendre que les États-Unis étaient récemment indépendants de la Couronne britannique et qu’ils étaient encore en conflit. Le Bas-Canada (Province de Québec actuelle), était une colonie britannique qui était voisine aux États-Unis. Les Américains décidèrent alors d’y aller une intervention expansionniste en planifiant une attaque à Montréal afin de couper l’approvisionnement au Haut-Canada (Ontario actuel).

Une armée de 3000 hommes, commandée par le  Major-Général Wade Hampton, emprunta la rivière Châteauguay en route vers l’Île-Perrot, où elle avait rendez-vous avec une seconde flotte américaine. En route vers destination, les Américains furent intercepter par les troupes militaire de Charles de Salaberry. Cette défense britannique comptait 1800 hommes, principalement des Voltigeurs canadiens, des miliciens anglais et des Amérindiens alliés. La stratégie de Charles de Salaberry était d’instaurer de multiples embûches sur la rivière afin de ralentir cette marche américaine. C’est dans la région de Allan’s Corner, actuellement entre les villes de Howick et de Ormstown, que la victoire britannique se produisit. Elle fût décisive, et on compta plus de 100 blessés et environ une cinquantaine de morts.

La bataille de la Châteauguay est considérée comme un pilier de l’histoire canadienne, puisque sans cette victoire contre les États-Unis, le Canada actuel serait un État complètement différent et aurait pu être une expansion américaine.

Venez passer une journée chez Kayak Safari afin de vous aventurer sur la rivière Châteauguay et parcourir ces eaux historiques fondamentales à l’histoire canadienne.